Nos événements

Toute l'actualité

 

L’exposition Empreintes, instantanés de vie, visible encore quelques mois au Pôle d’interprétation de la Préhistoire présente notamment un moulage de la piste de pas d’Aldène prêtée par le Musée national de Préhistoire des Eyzies. Philippe Galant propose une découverte de cette grotte à empreintes ainsi que les dernières interprétations issues d’une expérimentation récente avec des pisteurs namibiens, dans le cadre du projet international nommé « Tracking in caves ».

Parcours dans une grotte à empreintes

Entre la plaine de l'Aude et la Montagne Noire, la grotte d'Aldène (Cesseras, Hérault) constitue le plus important réseau spéléologique du Minervois. Elle développe 10 km de galeries répartis sur 4 niveaux hydrogéologiques. Depuis plus de 400 000 ans l'Homme et des animaux fréquentent la grotte, y laissant de nombreuses traces souvent remarquables. Mais l'Histoire de cette cavité, qui participe dès le XVIème siècle à la genèse du tourisme souterrain, est complexe. A la fin du XIXème siècle une exploitation de phosphate a détruit une grande partie des vestiges anciens. Pourtant ces travaux industriels ont permis la découverte de deux éléments remarquables du site, les gravures aurignaciennes et la piste des pas humains. Ces empreintes de pieds sont associées avec de nombreux impacts charbonneux repérés sur les parois. Un programme de recherche varié, portant autant sur les traces au sol que celles sur les parois, permet de retracer une exploration spéléologique préhistorique. La lecture complémentaire des indices par des pisteurs namibiens donne vie à ces instants. L'archéologie reprend ici toute sa dimension humaine et sociale.

Le conférencier

Agent du Ministère de la Culture, Ingénieur d'étude au service de l'archéologie de la DRAC Occitanie, Philippe Galant est préhistorien, spécialisé dans l'utilisation du milieu souterrain au cours des temps. Dans le cadre de ses fonctions au sein de la DRAC Occitanie il est amené à gérer les découvertes archéologiques réalisées par les spéléologues, ainsi que d'assurer la conservation des grottes ornées. Il a conduit et participé à de nombreux programmes de recherches en lien avec la préhistoire et le domaine karstique au cours du Néolithique, abordant l'économie du monde souterrain, l'évolution des paysages et l'impact anthropique au travers des approches géoarchéologiques.


Entrée libre et gratuite sur inscription au 05 53 06 44 96