Grand Site de France Vallée de la Vézère

Un projet de territoire valorisant les paysages de la Préhistoire

Dans le cadre d’un stage de 6 mois portant sur l’axe 2 du programme d’actions sur les problématiques d’architecture, d’urbanisme et de patrimoine bâti, le Grand Site de France Vallée de la Vézère a lancé une action de préservation et de transmission du patrimoine vernaculaire du territoire.

L’enjeu des acteurs du territoire est de préserver les patrimoines et de les valoriser afin de les transmettre aux générations futures.

Le patrimoine vernaculaire, très présent sur l’ensemble du Grand Site de France, désigne les éléments caractéristiques d'une culture locale, populaire, du quotidien et des pratiques : lavoirs, croix, cabanes en pierres sèches, fours, etc. Il est plus communément appelé « patrimoine de pays ».

La volonté du Grand Site de France Vallée de la Vézère est de préserver ces patrimoines qui marquent le paysage de l'occupation humaine et de l'évolution des pratiques agricoles et sociétales et contribuent à l’esprit des lieux.

De nombreuses communes et associations locales œuvrent pour préserver ce patrimoine. Elles sont engagées dans une démarche d’inventaire et de préservation grâce à l’organisation de chantiers de restauration. Aujourd’hui, le Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement valorise l’ensemble de ces données collectées depuis des dizaines d’années dans un logiciel de cartographie accessible au grand public.

L’inventaire actuel ne répertorie pas l’ensemble du patrimoine vernaculaire du territoire et présente des niveaux d’informations différents selon les patrimoines et les communes.

Face à ces constats, Mathilde Bernard, stagiaire au Pôle d'interprétation de la Préhistoire, a pour mission de mettre à jour et de compléter cet inventaire en étroite collaboration avec les associations et les habitants. Elle réalisera aussi un travail de recensement des toitures en lauze et des gisements potentiels de lauze, pour enclencher une action future autour du savoir-faire de la lauze. Ce stage se déroulera jusqu’en octobre 2021.

Pour toutes questions liées à ce sujet, vous pouvez contacter Mathilde Bernard : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.