Grand Site Vallée de la Vézère

Un projet de territoire valorisant les paysages de la Préhistoire

Depuis 2010, les Communautés de Communes Vallée Vézère (ancienne partie nord de la CC Vallée de l'Homme) et Sarlat Périgord Noir sont engagées dans des projets de territoire fondés sur le principe de développement durable : les Agendas 21. Ces politiques ont été les premiers projets de territoire de développement durable largement concertés et partagés entre élus, acteurs et habitants en vallée de la Vézère. Ils ont enclenché la dynamique locale de gestion durable du territoire. En parallèle à ces Agendas 21 intercommunaux, plusieurs communes ont lancé, au cours des dernières années, leur propre Agenda 21 : St Léon sur Vézère, Condat sur Vézère, Limeuil.

Plus récemment et pouvant être qualifié "d'élément déclencheur" du travail sur la transition énergétique en vallée Vézère, l'appel à projet national Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV), obtenu par les intercommunalités de la Vallée de l'Homme et de Sarlat Périgord Noir en 2016 conforte l'engagement territorial dans la transition énergétique.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015, renforce le rôle des intercommunalités dans cette politique pour atteindre les objectifs nationaux fixés à travers la mise en place de Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). A l'échelle du Grand Site, 3 intercommunalités se sont engagées dans un PCAET (deux volontairement et une obligatoirement puisque son seuil de population dépasse les 20 000 habitants). Ces enjeux nationaux déclinés dans les stratégies territoriales locales accentuent la prise de conscience et l'engagement des élus, acteurs et populations face à l'enjeu du dérèglement climatique. 

Depuis 10 ans, la démarche territoriale Grand Site a permis la transmission, auprès des élus et acteurs, de l'enjeu de préservation des paysages et de la gestion durable du territoire. Les Agendas 21, les TEPCV et l'OGS se sont mutuellement alimentés et renforcés notamment en termes d'agriculture, d'éco-tourisme, de mobilité, de lien social, de qualité de cadre de vie.

Quel paysage aurons-nous demain face aux évolutions des essences forestières ? Quelles sources d'énergies pour nos territoires et quels impacts sur nos paysages ? Voici des questions émanant des groupes de travail PCAET et Grand Site. Le Grand Site catalyse l'ensemble des démarches intercommunales et renforce le positionnement durable.