Créée le 4 mars 2016, l'Association Pastorale Libre "Le Randal" regroupe près de 600ha de bois et landes pour l'essentiel, appartenant à 60 propriétaires.

AFPLLa finalité de cette association syndicale de propriétaires est de regrouper du foncier en déprise (bois, landes et petites clairières ou combes en voie d'abandon) afin de relancer une activité pastorale pour rouvrir le milieu. Synonyme de friches et de boisements naturels, la fermeture des milieux est lourde de conséquences :

- Ce sont des surfaces retirées du potentiel de production agricole ;

- Les espèces floristiques et faunistiques caractéristiques de ces milieux se raréfient ;

- Les panoramas disparaissent, du bâti remarquable est masqué par la forêt, du petit patrimoine est enfoui sous les ronces, etc ;

- Le paysage s'uniformise ;

- On peut éprouver une sensation d'enfermement, voire un sentiment général d'abandon.

 

 

 

 

Depuis décembre 2018, un couple d'éleveurs ovins s'est installé à Condat sur Vézère. Originaires de la commune, ils sont notamment installés sur le site géré par le Conservatoire d'espaces naturels. Grâce à leur troupeau de 200 brebis de race basque et landaise, le travail d'ouverture du milieu se perçoit nettement. 

Dans cette dynamique, un second couple d'éleveur, originaire de Basse Normandie, s'est installé à Coly-St Amand avec un troupeau composé d'une centaine de brebis (race Solognote et rouge du Roussillon).

La préservation de paysages ouverts et le maintien d'une agriculture dynamique sur le territoire sont deux éléments interdépendants et essentiels pour le Grand Site de France Vallée de la Vézère.

Vidéo de présentation

En savoir plus

- Qu'est ce qu'une Association Foncière Pastorale ? 

- La transhumance en vidéo

- Contacts des éleveurs :

  • Christelle Regnier et Stéphane Zègre (Condat sur Vézère) : page Facebook
  • Christophe Bacoup et Anne Parlange (Coly-Saint Amand) : site internet 

- Le pastoralisme et le lézard ocellé en vidéo