Chez nos partenaires

Toute l'actualité

bandeau Passeport Rupestre

 

Développé à l’initiative conjointe du Département de la Dordogne, la Cantabrie, la Castille-et-León, les Asturies et la Vallée du Côa dans le cadre d'un protocole de coopération en matière d'art rupestre, le passeport d'art rupestre a été lancé mardi 13 juillet 2021. Cet outil de fidélisation culturelle et de promotion touristique autour de l'art paléolithique réunit 32 sites d’art rupestre, dont 6 en Dordogne.

  • ZOOM sur les différentes destinations

DORDOGNE Centre International de l'Art Pariétal Lascaux Le Parc du Thot Pôle d'Interprétation de la Préhistoire Musée d'Art et d'Archéologie du Périgord Grotte de Rouffignac Abri de Laugerie Basse CANTABRIE Grotte de Covalanas Grotte de Cullalvera Grotte de Sopeña – Salitre II Musée d’Altamira Grotte de El Castille Grotte de Las Monedas Grotte de El Pendo Grotte de Hornos de la Peña Grotte de Chufín Musée de Préhistoire et d’Archéologie de Cantabrie (MUPAC) ASTURIES Grotte de El PIndal Grotte de La Loja Grotte de Buxu Centre d’Art Rupestre Tito Bustillo Grotte de Tito Bustillo Centre d’Interprétation de La Covaciella Centre d’Interprétation et grotte de La Peña de Candamo Parc de la Préhistoire de Teverga CASTILLE ET LEON Zone archéologique de Siega Verde Site d’Art Rupeste de Domingo García 4 Plaque de Villabe – Musée Numantino de Soria Plaques de La Peña de Estebanvela – Musée de Ségovie VALLEE DU COA Parc Archéologique de la Vallée du Côa : Musée du Côa Parc Archéologique de la Vallée du Côa : Penascosa Parc Archéologique de la Vallée du Côa : Ribeira de Piscos Parc Archéologique de la Vallée du Côa : Canada do Onferno Dans chacun d'eux, il est possible de découvrir l'art des chasseurs de la dernière

Un réseau d’acteurs engagés dans la valorisation du patrimoine rupestre

Depuis 2016, les régions dédiées au premier Art de l'Humanité abritant les grottes et les sites à ciel ouvert proclamés au patrimoine mondial de l'UNESCO travaillent ensemble sur la conservation, la diffusion culturelle et les usages touristiques durables des sites ouverts au public dans le cadre du « Protocole de coopération en matière de patrimoine rupestre, territoires unis par l'Art premier ». https://eupal.prehistour.eu

Les institutions qui soutiennent ce protocole et leurs activités sont le Conseil départemental de la Dordogne, le Conseil des Universités, de l'Égalité, de la Culture et des Sports du Gouvernement de Cantabrie, le Conseil de la Culture, de la Politique linguistique et du Tourisme de la Principauté des Asturies, le Conseil de la Culture et du Tourisme du Conseil de Castilla et León et de la Fondation Côa Parque au Portugal.

Toutes ces institutions ont lancé une initiative inédite pour promouvoir le tourisme culturel : le « Passeport rupestre pour le 1er Art ».

Cette initiative propose aux amoureux de la Préhistoire des services et des prix afin de stimuler la formation d'une authentique communauté d’amoureux du premier art de l'humanité" et le mouvement/échange de visiteurs entre les régions qui soutiennent l'initiative

Format double

Le Passeport Rupestre est un outil de collecte et de promotion culturelle qui se présente sous des formats physiques et virtuels, permettant aux voyageurs d'enregistrer leur visite dans les destinations rupestres des cinq régions. Ainsi, le passeport se présente sous deux formes (qui peuvent être complémentaires) : physique ou numérique.

  • Des passeports papiers où seront apposés les tampons avec les logos ou la représentation rupestre identifiant la destination ;
  • Un passeport virtuel au format APP pour Android et IOS. Dans cette application, en plus de pouvoir estampiller numériquement votre visite en flashant des QR codes situés dans les destinations, elle dispose d'informations sur les sites pouvant être visités et sur leur art rupestre.

Le passeport papier et sa version numérique APP ont été conçus en 4 langues : français, espagnol, portugais et anglais. Ceux qui souhaitent obtenir le Passeport Rupestre sur papier peuvent le faire aux guichets et/ou points d'information des 32 sites affiliés. Pour sa part, l'APP est disponible, à la fois dans l'APP Store APPLE, et dans le Play Store ANDROID.

Un outil de fidélisation culturelle et touristique

L'accumulation d’enregistrements dans chacune des destinations vous permet d'obtenir des réductions, d'accéder aux promotions des établissements collaborateurs dans les régions situées autour des sites rupestres et de recevoir des cadeaux.

  • Le Badge « cerf »: Une fois que 10 tampons ont été obtenus (encre ou numérique), l'utilisateur peut demander à obtenir sa récompense : un livre ou un article de merchandising du site ;
  • Le Badge « cheval »: Un nouveau prix sera obtenu avec 15 tampons,
  • Le Badge « bison » : Au bout du 32ème et dernier tampon, l'utilisateur recevra un diplôme et un cadeau unique offert par les 5 entités.

Pour bénéficier des récompenses et du diplôme, il est nécessaire, dans le cas d'un passeport papier, d'envoyer une copie scannée des pages du passeport avec les tampons (indiquant le temps qu'il a fallu pour compléter la collecte des visites). Dans le cas de l'APP, elle dispose d'un programme pour demander directement les cadeaux lorsque les badges sont obtenus.

Il existe une adresse électronique et un service téléphonique pour les utilisateurs, gérés par l'unité technique de l'Itinéraire culturel européen de l'art rupestre, basé dans le Réseau de développement rural de Cantabrie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.