Actualités scientifiques

Toutes les informations

la revue Science vient de publiée une étude internationale dirigée par Mohamed Sahnouni, du Centre national d'investigation sur l'évolution de l'humanité (CNIEH). Elle est consacrée au site d’Ain Boucherit, en Algérie. Les chercheurs ont  mis à jour des nucléus, des choppers, des lames et des éclats. Ces outils sont proches du type Oldowayen, un type de taille utilisé entre 2,6 et 1,9 millions d’années, jusqu'à présent connu seulement en Afrique de l'Est.

Le site a également livré 500 fragments osseux d'animaux portant des marques attestant d'une activité de boucherie. Isabel Cáceres, taphonomiste à l'IPHES, a déclaré que "l'utilisation efficace d'outils tranchants à l'Ain Boucherit, suggère que nos ancêtres n'étaient pas de simples charognards. Avec cette étude, il n'est pas prouvé que ces hominidés pratiquaient la chasse, mais les indices montrent clairement qu'ils ont réussi à concurrencer les grands carnivores et qu'ils devaient être les premiers à accéder aux carcasses d'animaux" .

Pour dater les outils et ossements découverts dans deux niveaux de la stratigraphie d’Ain Boucherit, les chercheurs ont croisé plusieurs techniques de datation. Ils ont utilisé  sur les roches la technique du paléomagnétisme, la technique de la résonance de spin électronique (ESR) sur les outils de pierre, et la biochronologie sur les  ossements d'animaux.  Le paléontologue Jan van der Made (Museo Nacional de Ciencias Naturales, Madrid) a utilisé des fossiles d'animaux (tels que des cochons, des chevaux et des éléphants),
provenant de différents sites du Paléolithique, pour corroborer les âges fournis par le paléomagnétisme, obtenus par le géochronologue Josep Parés (CENIEH) et par ESR,
trouvés par Mathieu Duval (Université Griffith). Les artefacts sont datés entre 2,4 et 1,9 millions d'années. 

"L'industrie lithique d'Ain Boucherit, technologiquement similaire à celle de Gona et Olduvai, démontre que nos ancêtres se sont aventurés aux quatre coins de l'Afrique, et pas seulement en Afrique de l'Est... De fait, l'ensemble de l'Afrique était le berceau de l'humanité", déclare Mohamed Sahnouni.

L'Afrique de l'Est, longtemps considérée comme "le berceau de l'humanité" ne serait donc qu'un "berceau" parmi d'autres sur le continent africain ? 

Pour en savoir plus :

La publication scientifique
Mohamed Sahnouni, Josep M. Parés, Mathieu Duval, Isabel Cáceres, Zoheir Harichane, Jan van der Made, Alfredo Pérez-González, Salah Abdessadok, Nadia Kandi, Abdelkader Derradji, Mohamed Medig, Kamel Boulaghraif,Sileshi Semaw. 1.9-million- and 2.4-million-year-old artifacts and stone tool–cutmarked bones from Ain Boucherit, Algeria. Science, 29 Novembre 2018. [en ligne]  http://science.sciencemag.org/content/early/2018/11/28/science.aau0008

Sur cette découverte 
Sur le site Hominides.com : Un hominidé il y a 2,4 millions d’années en Algérie.  [Consulté le 05/12/2018]